Qui contacter pour travaux rénovation maison ?

Qui solliciter pour une rénovation complète ?

Si vous avez décidé de faire une rénovation lourde de votre maison ou appartement (travaux sur la toiture de l’immeuble, murs porteurs, modification de la façade, création d’une extension, rénovation totale de l’intérieur), il est fortement conseillé de consulter un architecte.

Faire appel à un économiste de la construction Tout comme le maître d’œuvre, l’économiste de la construction peut grandement vous aider à budgétiser la rénovation d’une maison ancienne, surtout si le chantier est important.

La réalisation du plan d’une rénovation de maison peut se faire par vous-même, si vous avez quelques notions dans le bâtiment et le dessin technique. Si ce n’est pas le cas, vous pouvez confier ces travaux à un professionnel : architecte diplômé DPLG, architecte d’intérieur, technicien d’un bureau d’études, etc.

A lire sur le même sujet

Quelles aides rénovation 2022 ?

& # xd83d; & # xdccb; En résumé : ils permettent d’entreprendre des travaux d’isolation, de changement de chauffage, de ventilation et de rénovation globale, ce qui permet un gain énergétique d’au moins 35 %. Ils peuvent être réduits avec l’éco-prêt à taux zéro, le chèque énergie et la TVA.

Bonus coup de pouce rénovation performante d’une maison unifamiliale. Prêt de certificats d’économies d’énergie (CEE) « standard » auprès de votre caisse familiale. Crédit d’impôt pour investissement destiné aux personnes âgées ou handicapées.

Nombre de personnes dans le ménage (foyer fiscal) Recette fiscale de référence (RFR)
MaPrimeRénov’ Bleu MaPrimeRénov’ Violet
3 à 36 297 € à 67 585 €
4 à 42 381 € à 79 041 €
5 à 48 488 € à 90 496 €

L’éco-prêt sans frais vous permet de financer la rénovation énergétique de votre logement sans gagner d’argent et sans payer d’intérêts. Le prêt peut augmenter jusqu’à 50 000 € (nouvellement introduit par l’article 86 de la loi de finances pour 2022). Le régime sera prolongé jusqu’au 31 décembre 2023.

Quel budget prévoir pour rénover une maison ?

Que faire avec 100 000 € (Euro) de travaux : Rénovation complète d’une maison ancienne de 80 m² en très mauvais état (remplacement de toutes les fenêtres, changement de la porte de garage, création de chambres, nouvelle cuisine, nouvelle salle de bain, nouvelle salle d’eau, 1 WC suspendu avec évier, mise à niveau électrique, …

Tout dépend s’il s’agit d’une rénovation partielle, entre 160 et 350 ⬠le m2, ou d’une rénovation complète, entre 950 et 1 250 ⬠le m2, voire plus. Rénover une pièce coûte entre 400 et 600 € le m2. Rénover une cuisine reviendra plus cher, entre 800 et 1 200 € le m2, idem pour une salle de bain.

Ce montant peut vous permettre de renouveler votre système de chauffage central ou de réaliser une isolation complète, tout en ayant encore une partie du budget disponible pour d’autres travaux supplémentaires (grenier, installation d’équipements plus économiques, installation d’un système de ventilation).

Comment se faire aider pour des travaux ?

Si le travail lui-même est trop long et impossible à terminer, vous pouvez demander de l’aide gratuite à vos amis ou à votre famille. Cependant, il faut être très prudent avec la TVA et l’inspection sociale.

Des sites spécialisés et des courtiers en emploi peuvent vous mettre en relation avec des artisans. Mais pour un gros projet il vaut mieux faire appel à un maître d’œuvre : une entreprise générale de construction ou un architecte.

Si votre maison a un besoin urgent de rénovation, vous pouvez solliciter une subvention auprès de l’Agence nationale de l’habitat. En effet, dans le cadre des programmes « Vivre sereinement » et « Vivre sainement », Anah peut accompagner vos travaux pour rendre votre logement habitable.

Quels sont les travaux pris en charge par l’Anah 2022 ?

L’Agence nationale de l’habitat (Anah) peut vous apporter une aide financière pour réaliser des travaux dans votre logement (rénovation énergétique, adaptation à la perte d’autonomie, etc.). Vos travaux doivent être effectués dans une maison qui a au moins 15 ans.

MaPrimeRénov’ permet de financer les travaux d’isolation, de chauffage, de ventilation ou d’audit énergétique d’une maison individuelle ou d’un appartement en logement collectif. Les travaux doivent être réalisés par des entreprises labellisées RGE (reconnues garantes de l’environnement).

MaPrimeRenov’, éco-prêt à taux zéro, certificats d’économies d’énergie, TVA réduite, aides locales… dans le cadre d’un projet de rénovation de logement, les particuliers peuvent demander une aide financière. Pour l’isolation, le chauffage, les énergies renouvelables…

Lors de sa création en janvier 2020, MaPrimeRénov’ était dédiée uniquement aux ménages français aux revenus les plus modestes. Mais dès octobre 2020, l’Anah a ouvert son dispositif à tous les propriétaires, qu’ils soient locataires ou occupants. La subtilité réside dans le montant et le calcul de la prime.